En 2019 : les candidats sont rois en recrutement.

Le marché du plein emploi change les règles du jeu en matière de recrutement, la traditionnelle relation de haut en bas entre l’employeur et le candidat est bouleversée, nous sommes désormais dans un marché d’employés et non d’employeurs, tout comme un marché d’acheteurs plutôt que de vendeurs.

 

L’ÉMERGENCE DU « CARE CANDIDATE »

Cette redéfinition des règles amène l’émergence du « Care candidate » qui consiste plus que jamais à prendre soin de ses candidats en période de chasse. C’est connu un candidat n’aime pas être sans réponse, il faut les tenir informés tout au long du processus.

Il y a quelque temps on s’attendait à ce qu’un candidat s’imprègne de l’entreprise avant de se présenter en entrevue. Aujourd’hui, ce sont les entreprises qui envoient de la documentation aux candidats afin qu’ils se sentent concernés et considérés. Les entreprises devront se démontrer empathiques à l’égard des besoins du candidat et non seulement être centrés sur leurs besoins propres.

 

UN CANDIDAT PEUT TERNIR VOTRE MARQUE EMPLOYEUR

Fort à parier qu’un candidat se souviendra de votre entreprise et de votre marque de façon positive, s’ils ont une bonne expérience lors du processus de recrutement. Mais, qu’en est-il si l’expérience n’est pas positive… quel sera le prix à payer ? Dans notre monde digital où tout est partagé sur les médias sociaux, probablement très cher !

 

EMPLOYEUR, IL FAUT VOUS VENDRE !

Les entreprises devront donc se montrer plus proactives, compétitives et plus originales dans la recherche de talents. Les employeurs doivent plus que jamais « se vendre » et traiter les candidats comme ils abordent leurs clients.

En 2019, il sera donc impensable de se limiter à la diffusion d’une offre d’emploi et d’attendre que des candidats se manifestent. Chez Ubisoft par exemple, une vidéo de réalité virtuelle est diffusée pour séduire les candidats. En quelques minutes, avec un casque sur la tête, les candidats peuvent visiter les lieux en étant totalement immergés à 360 degrés. Les retours des candidats sur cette vidéo en réalité virtuelle sont toujours positifs, d’après Antoine Bocage-Marchand, DRH de l’entreprise qui explique que:

« Nous parvenons à attirer beaucoup de candidats grâce à cette vidéo, qui nous disent en entretien avoir été séduits par l’environnement d’Ubisoft »

Voilà une belle innovation RH !

Les tendances en matières de recrutement vous intéressent? Rester à l’affut de notre prochain article qui traitera du défi de la transformation digitale.

Vous avez besoin d’aide pour vous adapter aux nouvelles réalités en matières  de recrutement ?  Confiez-nous votre recherche de talents.


Aimeriez-vous discuter de ce sujet avec nous ?
Contactez-nous !