Blogue-2-oct-19

Le secret pour contrer la pénurie de personnel

En cette période de pénurie de main-d’oeuvre, les employeurs ne veulent surtout pas perdre leurs précieuses ressources.

Selon une étude américaine menée par le magazine HR Executive, il y aurait neuf phrases-clés que les employeurs gagneraient à communiquer régulièrement à leurs employés pour maintenir leur engagement et, ce faisant, augmenter le taux de rétention de ces derniers. De fait, l’engagement des employés est, toujours et encore, grandement renforcé par une excellente communication entre employeurs et employés. Toujours selon l’étude, les plus grands gestionnaires intègreraient à leurs discours, sur une base quasi quotidienne, ces phrases-clés et obtiendraient ainsi un maximum d’engagement de la part de leurs équipes.

Les 9 phrases que les patrons doivent dire à leurs employés.

1.  “Merci.”

Ceci semble évident, mais la reconnaissance serait le facteur numéro 1 d’engagement des employés. Particulièrement auprès des millénariaux qui carburent à la reconnaissance et aux « feedback ». Il faut toutefois s’assurer que les efforts de reconnaissance soient pertinents.

2. “Où voudrais-tu te situer dans six mois ? Et, comment peut-on t’aider à y arriver?”

En posant cette question à propos du plan de développement professionnel d’un employé, le gestionnaire appuie sur le 2e plus important élément déclencheur pour susciter l’engagement, chez lui, soit l’évolution de sa carrière. En plus de faire preuve d’empathie à l’égard de l’avancement de carrière de l’employé.

3. “Voici ce que j’aimerais que nous accomplissions … ”

Une des caractéristiques du gestionnaire ultra performant est sa capacité à communiquer clairement ses attentes. Expliquer à son équipe comment leur travail au quotidien contribue à l’ensemble de l’organisation a pour effet d’accroître leur fierté et leur productivité.

4. “Je veux tabler sur tes forces et ce que tu sais faire de mieux.”

Un employé heureux est un employé qui sent qu’il exploite son plein potentiel dans son travail.

Les gestionnaires ont tout intérêt à engager la conversation avec leurs employés pour bien comprendre leurs forces et leurs intérêts. Ces échanges peuvent mener à des changements de rôles et responsabilités au sein d’une organisation et ainsi contribuer à garder les meilleurs talents.

5. “Je veux que tu saches que j’ai pleinement confiance en toi.”

Rien n’est plus frustrant qu’un patron qui ne croit pas en la capacité de son équipe, et personne n’aime être micro-géré. Hors cette phrase-clé donne une liberté de réussir par soi-même et contribue à renforcer la fierté et le sentiment d’accomplissement, en plus d’injecter une bonne dose de confiance.

6. “Qu’est ce que je pourrais faire de plus pour te supporter dans ton travail?”

Les employés apprécient grandement se sentir supportés par leur gestionnaire. Il serait même suggéré d’être encore plus précis en demandant “Quelles sont les trois actions que je peux prendre pour t’aider dans ton travail ?”

7. “J’aimerais avoir ton opinion sur ceci…”

Un bon gestionnaire demande régulièrement du “feedback” à ses employés, que ce soit de façon individuelle ou en groupe. Demander de la rétroaction à son équipe c’est bien, mais y donner suite et agir en conséquence, c’est encore mieux.

8. “Quelles sont tes passions et tes champs d’intérêts en dehors du travail ?”

Il est important de s’intéresser à la vie personnelle des employés tout en préservant la confidentialité de celle-ci. Le seul fait de prendre le temps de s’informer démontre aux employés qu’ils ne sont pas seulement vus comme des employés.

9. “Que devons nous faire de mieux à l’avenir? ”

Soyons réalistes, les choses ne vont pas toujours comme prévues. Les gens font des erreurs. Pour garder ses troupes motivées, vaut mieux transformer les faux pas en opportunités d’apprentissages.


Aimeriez-vous discuter de ce sujet avec nous ?
Contactez-nous !