Profils atypiques à haut potentiel : comment les attirer et les retenir?

Les hauts potentiels formeraient environ un quart de la population. On appelle ces talents prometteurs des HiPo (high potentials) et parfois même des hauts potentiels intellectuels (HPI), surdoués ou « zèbres ». Ce sont des gens performants et dont le potentiel de développement professionnel est immense. Malheureusement, ils brillent parfois par l’envers de leur médaille : des parcours non conventionnels.

« Si nous nous étions basés sur leur CV, une grande partie des étudiants que nous avons recrutés n’auraient jamais été sélectionnés », indique le CEO de la Rocket School. Cette école particulière déniche les étudiants à haut potentiel dans le monde du marketing numérique en France.

Cyril Pierre de Geyer, Forbes France (juillet 2019)

Considérant le nombre et les grands atouts des candidats marginaux, nous vous invitons à les découvrir et à en faire vos alliés. Voici des conseils pour les inciter à travailler pour vous durant plusieurs années.

Quels sont les avantages des HiPo?

Les employés à haut potentiel sont enclins à être empathiques et, surtout, très allumés. En général, lorsque ces personnes sont bien intégrées dans leurs équipes de travail, leurs collègues les inondent de compliments.

« Les profils atypiques ont de nombreuses qualités que ce soit la diversité des connaissances, la transversalité des compétences, la créativité, l’ouverture d’esprit, la curiosité et le dynamisme. »

Dominic Gagnon, blogueur invité à Les Affaires (mars 2021)

Voici trois qualités souvent remarquées chez les employés au parcours atypique.

    • -Ils ont une vision originale ou, comme on dit, ils « think outside the box ».
    • -Ils sont bons pour motiver les troupes, rallier les gens.
    • -Ils sont curieux, intéressés par toutes sortes de choses.

Ils sont si formidables, les atypiques volent-ils la vedette aux autres candidats?

Non.

Par contre, dans le marché du travail en constante évolution, les « soft skills », les compétences transversales et la capacité d’adaptation de ces talents au parcours non conventionnel viennent compléter les atouts de leurs collègues. Ils sont de plus en plus perçus comme une arme secrète contre l’obsolescence des savoir-faire, en plus d’être bien souvent des catalyseurs d’innovation.

«󠀢 La majorité des emplois de 2030 n’existent pas encore. L’entreprise a donc tout intérêt à parier sur des profils différents, d’ores et déjà capables de s’adapter à des situations nouvelles. »

Aliénor Rouffet, Harvard Business Review (décembre 2020)

Comment pouvez-vous séduire les hauts potentiels sans leur avoir parlé?

Vous pouvez faire appel à nos conseillers pour les trouver et vous aider à les recruter.

Tout de même, voici deux conseils. Rédigez des offres d’emploi en fonction des qualités recherchées plutôt que du profil imaginé. Mettez de l’avant votre marque employeur. Ainsi, vous donnez la chance aux atypiques d’opérer leur magie : faire des liens et se sentir interpellés.

Exemple :

    • -Bonne compréhension des synergies d’une stratégie omnicanal
    • -Expérience en gestion d’équipes multidisciplinaires à distance
    • -Rapidité à traduire en stratégies et en tactiques des objectifs d’affaires
    • -Facilité à communiquer efficacement les points saillants d’un projet

Vous n’êtes pas convaincu? Essayez, en nous laissant vous aider à pourvoir un remplacement de congé de maternité ou un congé sabbatique avec un candidat atypique.

Récoltez ensuite les fruits de vos semences : les « soft skills ».

Les « soft skills » ou le savoir-être, ce sont des qualités comportementales. Vous pouvez déjà en observer chez vos employés en vous intéressant à la façon dont ils réagissent dans certaines situations et avec leurs pairs.

Néanmoins, toute personne a ses bons et ses mauvais côtés, même vos étoiles montantes. Voici des qualités bien précises et nuancées à repérer dans vos troupes.

    • -la pensée critique doublée de créativité
    • -la capacité à travailler en équipe et à bien communiquer
    • -le sens du leadership avec de l’empathie

Vous avez repéré vos HiPo, comment satisfaire leur appétit insatiable et les garder?

Nous vous recommandons de proposer un plan clair, mais souple, pour gagner le cœur d’un candidat. Respectez vos engagements. Vous aurez avantage à avoir une gestion des carrières, et c’est particulièrement dans votre intérêt pour gérer l’évolution rapide des hauts potentiels.

En dehors de la progression de l’employé, voici quelques pistes pour garder ce talent engagé dans l’exécution de ces fonctions.

    • -Permettre le développement professionnel
    • -Encourager le partage de connaissances
    • -Témoigner la reconnaissance adéquatement
    • -Donner de la liberté dans la réalisation des tâches

Peut-être que vous avez, vous-même, un parcours atypique?

Vous savez donc que vous devriez privilégier les présentations semblables au curriculum vitae par compétences.
Mettez de l’avant votre savoir-faire en listant vos expériences dans l’exécution de vos fonctions. Mentionnez vos certifications, vos reconnaissances professionnelles et autres types de formation ainsi que votre valeur ajoutée à un projet ou dans une équipe. Votre savoir-être, lui, devrait transparaître naturellement au contact de vos interlocuteurs. Néanmoins, en entrevue, ayez prévu des références pour appuyer votre candidature.

L’intégration de hauts potentiels avec un profil atypique et la pénurie d’emploi fait pression sur l’employeur, qui doit de plus en plus charmer les candidats. Ce changement est peut-être en train de bouleverser les modèles de gestion des entreprises. Certains dirigeants s’intéressent à la gestion participative, où l’employé devient une véritable partie prenante des décisions.

Et vous, que faites-vous pour attirer les talents? Après tout, le recrutement, c’est un peu comme le marketing.


    Aimeriez-vous discuter de ce sujet avec nous ?
    Contactez-nous !